[Philosogeek] L'émotion dans le jeu vidéo

Publié le par Game Is Life

Pour entamer cette refonte on part sur un sujet auquel je voulais m'attaquer depuis bien longtemps à savoir les émotions que peuvent nous transmettre les jeux vidéo.

 

Il m'est arrivé de voir des gens pleurer, rire ou encore être énervé au cinéma, devant un DVD, devant une oeuvre d'art, un bouquin. En fait tout les choses artistiques peuvent nous faire ressentir de l'émotion.

 

Personnellement que ce soit le cinéma ou les livres je n'ai jamais ressenti une émotion forte. Car bien entendu j'ai déjà ris devant un film. Mais selon moi il est plus dur de prendre quelqu'un aux tripes que de le faire rire c'est pourquoi je m'attarderais plus sur ce point.

 

Je pense que le jeu vidéo a quelque chose de plus que tout ces arts c'est que vous passer de spectateur à acteur. Les émotions sont donc décuplées. Au départ je voulais vous citer quelques exemples de passages qui m'ont vraiment touché mais je me suis dit que ce serait du spoil donc motus et bouche cousue !

 

1299611754092582400.jpg

 

Revenons-en à l'expérience jeu vidéo. Lorsque vous jouez à un jeu c'est en moyenne 15h (beaucoup plus pour les RPGs mais soit !). 15h pendant lesquels vous allez vivre au travers d'un personnage une aventure. Elle peut être épique, effrayante, émouvante.Il m'est donc arrivé, à assez peu de reprise c'est vrai, de ressentir vraiment de la tristesse en jouant. Que ce soit la mort d'un personnage ou une séparation qui peut se traduire par la fin d'un jeu. L'émotion se trouve tout au long du jeu mais c'est un travail de tout les instants car pour ressentir de l'émotion il faut soit pouvoir s'identifier au personnage soit que l'histoire du jeu vous lie avec un personnage. Je pense que c'est quelque chose de vraiment difficile puisque nous sommes tous différents face à cela. 

 

Pour tout vous dire je n'ai jamais pleuré devant un jeu vidéo mais je me suis déjà senti pris aux tripes et c'est aussi pour ça que j'aime autant le jeu vidéo ! C'est souvent des jeux auxquels on ne penseraient pas lorsque l'on parle d'émotion. Mais l'histoire est tellement bien menée que vous vous attachez à des personnages.

 

Les studios arrivent à créer des liens vraiment spéciaux que vous ne retrouverez , selon moi, dans aucun film. Même dans les Star Wars ou il y a pourtant 6 films selon moi le lien n'est pas aussi fort, excepté si vous êtes amoureux de Chewbacca !

 

Je pense à des jeux comme Catherine je n'y ai pas encore joué puisque je viens de l'acheter et je suis en attente de réception. Mais je pense que c'est le genre de jeu qui vous implique tellement dans l'histoire (du moins j'espère) qu'au final l'aventure c'est vous qui la vivez ! On s'écarte un peu du sujet mais j'espère vraiment que les choix dans Catherine sont décisifs et pas la justement pour faire comme ci vous aviez le choix et qu'au final vous vivez la même expérience que si vous aviez pris l'autre choix. Vous me suivez? :D

 

C'est pour cela que dans les "débats" le jeu vidéo est -il un art je dirais que si ce n'en est pas ça a toutes les caractéristiques pour l'être.

 

Tom_sowhat pour game-is-life.fr

Publié dans PhilosoGeek

Commenter cet article

aquab0n 15/03/2012 10:31


Catherine permet de s'identifier au personnage c'est vrai mais ce qui m'implique vraiment dans un jeu et qui me fait ressentir le plus d'émotions c'ets la bande son, j'ai déjà versé un 'tite
larme dans Kingdom Hearts par beauté de la musique :)

Game Is Life 15/03/2012 10:35



C'est vrai que la musique peut beaucoup y faire car elle accentue le côté dramatique ou au contraire le côté léger du moment ! J'ai oublié de le mentionner bien vu :)