[Test] Saints Row The Third

Publié le par Game Is Life

Je pense qu'on ne peut pas commencer ce test sans un What The Fuck ??? Car c'est le mot qui définit exactement la franchise Saints Row. La série a su se placer en concurrent sérieux de GTA car même si Saints Row est complètement déjanté on retrouve tout de même l'essence de ce dernier. A savoir un jeu bac à sable, un scénario intéressant, des tas de missions annexes et des situations plus que rocambolesques. Avant toute chose je tiens à vous dire que j'avais un très gros apriori sur Saints Row The Third avant de le commencer. Car je n'avais pas aimé les 2 premiers, du moins à l'époque ! Alors Saints Row si vous ne connaissez pas au delà des caractéristiques propres à un jeu bac à sable. Saints Row c'est aussi des Gangs, du gunfight, des armes, de la grosse bagnole. C'est le ghetto t'as vu ? ... 

 

SaintsRow_TheThird_JV247.jpg

 

Passons de suite dans le vif du sujet

 

Graphisme : 

 

J'ai lu pas mal de critiques sur les capacités graphiques du jeu, alors oui c'est pas à la pointe de ce qui se fait mais ça ne m'a pas du tout choqué. Après c'est vrai que je ne suis pas du genre à courir après des graphismes poussés. J'ai trouvé que c'était correct, j'ai apprécié le côté coloré du jeu. La ou par contre il y a quelque chose qui doit être relevé c'est qu'il y a quelques rares bugs. Du type mon hélicoptère qui reste bloqué sur le côté dans le vide... Sur le moment ça énerve mais après on fait avec puis on passe au dessus de ces bugs. Je trouve que les voitures sont bien modélisées, le choix est assez grands, vous aimez les voitures de sports? Il y en a ! Vous aimez les motos? Il y en a. Vous aimez les hélicoptères qui lancent des missiles et peuvent ainsi tout dévaster sur leur passage? Il y en a aussi ! Donc j'ai adhéré aux graphismes du jeu en général pas de problèmes pour moi de ce côté mais je peux comprendre pour des personnes voulant un jeu irréprochable graphiquement qu'ils soient resté sur leur faim.

 

saints-row-the-third-image-9_00868691.jpg

 

Jouabilité / Gameplay : 

 

Après avoir vu un des points faibles du jeu voici son point fort c'est le Gameplay car d'une part vous pouvez tout personnaliser et donc avoir une aventure qui vous ressemble. Vous pouvez habiller votre avatar comme vous le voulez, faire un musclé (non pas les chanteurs hein?) , un gros, une vieille. Au niveau des tenues proposées ça va du costumes au déguisement d'esclave sexuel c'est à vous de choisir. Personnellement j'ai choisi de porter les couleurs des Saints à savoir veste de costard avec chemise violette, jeans et baskets violettes. J'ai donc choisi une manière sérieuse d'aborder le jeu parce que c'est justement le côté déjanté du jeu qui me rebutait avant d'y jouer. J'ai trouvé le compromis gagnant. Le côté sérieux de mon personnage et le côté WTF du jeu. Je dois vous dire une chose :  j'ai énormément apprécié ! Je suis totalement rentré dans l'histoire. Les missions sont toutes différentes et imprévisibles. Je vous laisserais découvrir tout ça. Mais sachez qu'énormément de clins d'oeil sont dispersés dans le jeu :)

 

Bande Son : 

 

Alors la bande son. La il y a du très lourd. Si vous aviez joué à la démo au Paris Games Week vous avez forcément fait ce moment ou vous sautez de l'hélico avec la chanson Power de Kanye West. C'est juste super classe ça fait très cinéma j'ai adoré, la bande son colle parfaitement à l'univers du jeu. Et personne n'est mis de côté il y a du métal, du rap, de l'électro. Et si vous êtes un porto-ricains hispannique il y a une radio pour vous ! Je vous dis tout le monde est servi avec ce jeu. Et j'ai apprécié l'option de création d'une station de radio comme ça vous pouvez selectionner vos chansons préférés et ainsi n'écouter que celles la. Donc bande son très réussi !

 

saints-row-the-third-dildo-bat.jpg

 

Durée de vie : 

 

Dans Saints Row en plus de l'histoire, vous avez des tas de missions secondaires. Vous avez par exemple un contrôle des territoires c'est à dire contrôler tout les business du quartier, botter les fesses du gang en présence. Vous avez aussi l'arnaque à l'assurance qui me fait bien rire, vous devez vous faire le plus mal possible afin de toucher des primes et la votre imagination aura champs libre ! Et enfin l'autre mission qui m'a interpellée c'est une émission de télé ou vous devez tuer des gens, en tirant sur certaines cibles vous gagnez des points ou en perdez j'ai trouvé ce concept très novateur. C'est pourquoi j'ai retenu les missions énoncées plus que les autres, mais il y en a des tas d'autres. J'ai bouclé le mode histoire en à peu prés une douzaine d'heure en prenant mon temps. Mais vous pouvez aisément rajouter une autre dizaine si vous souhaitez approfondir les missions secondaires.

 

Conclusion : 

 

J'ai été très étonné par ce Saints Row 3 car je ne l'attendais pas forcément, et j'avais un apriori sur la série. Alors est ce que c'est parce que j'ai grandi ou quoi mais le côté déjanté j'ai adoré ! Puis le sérieux qui est tout de même présent m'a beaucoup plu aussi. Même si le scénario reste le même votre façon de d'appréhender le jeu fera que vous passerez d'une aventure sérieuse, à une aventure déjantée. Je pense qu'avec ce troisième épisode Saints Row a trouvé son public et se place désormais en sérieux concurrent de GTA même si il ne le dominera jamais je pense. Il propose une autre expérience de jeu que celle proposée par un Grand Theft Auto. Donc si vous aimez être libre dans un jeu, les gangs et le fun Saints Row The Third est fait pour vous ! Vous passerez un bon moment je vous l'assure ! 

 

To be Continued...

 

Thomas pour game-is-life.fr

Publié dans Test

Commenter cet article

Mariah Chan 06/12/2011 12:07


Tu as tout résumé ce que je pensais sur ce jeu, avant tout le jeu reste fun ! =D

Game Is Life 06/12/2011 16:08



Oui c'est clair et c'est le principal avec un jeu tel qu'il soit. La base même c'est de s'amuser et Saints Row remplit amplement ce point :)